Publié le : 30 août 20226 mins de lecture

La construction d’une maison est souvent un projet qui ne se réalise qu’une fois dans la vie. De la conception du projet à sa réalisation, certaines erreurs peuvent être commises. Il faut donc les éviter afin de mener à bien la construction. Pour que vous viviez cette belle aventure immobilière sans souci, voici quelques erreurs à éviter à tout prix lors de la construction de votre maison.

N’achetez pas un terrain sans vous renseigner !

Première étape de votre aventure immobilière, la sélection des terrains doit être mûrement réfléchie. En effet, pour  construire sa maison, il faut prendre en compte de nombreux critères.

Tout d’abord, vous devez choisir l’emplacement idéal pour la construction de maisons individuelles. En plus d’être proche des commerces, des écoles et des transports utiles à la vie quotidienne, assurez-vous également que votre bien ne se trouve pas dans une zone sismique ou inondable.

Son environnement : Prêtez attention à ce qui se passe autour de votre nouvelle maison. Par exemple, la proximité de monuments historiques crée des contraintes architecturales. Cela peut ne pas être possible si vous envisagez de construire un chalet en bois. Vous devez vraiment connaître votre future maison.

Son raccordement : si votre bien n’est pas raccordé aux différents réseaux (électricité, eau potable, etc.), vous devez vous attendre à des coûts supplémentaires importants. Ne négligez pas cet élément !

Sa nature : elle ne peut qu’influer sur vos futurs frais de logement ! Par exemple, les sols très argileux nécessitent l’utilisation de techniques de fondation particulières, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires. En cas de doute, il est conseillé de faire une étude de sol. Vous saurez alors tout ce que vous voulez savoir sur votre terrain.

Enfin, demandez des conseils et des avis. Vous devez non seulement vous adresser à la mairie pour toutes vos questions, mais aussi à vos voisins potentiels qui pourront vous signaler les inconvénients et les risques éventuels.

Avoir trop d’idées arrêtées sur les plans de votre maison !

Aujourd’hui, il semble facile d’imaginer et de concevoir son propre plan de maison grâce aux différents logiciels de conception et aux exemples disponibles sur internet. Mais c’est un travail sérieux qui ne doit pas être pris à la légère. Une mauvaise orientation et un mauvais placement peuvent nuire à votre confort. Ils peuvent également affecter votre facture d’électricité. Même si le côté nord de la maison offre une belle vue, ce n’est pas une bonne idée d’y installer votre salon. Pour éviter les mauvaises surprises et les erreurs lors de la construction d’une maison, il convient de se demander quel constructeur choisir. Il est recommandé de toujours recourir aux services d’un professionnel (architecte, maître d’œuvre, constructeur de maisons individuelles, etc.). Ils ont toutes les compétences requises pour vous aider à construire la maison de vos rêves. Vous souhaitez évidemment bâtir une demeure qui vous ressemble et qui réponde à vos besoins actuels. Mais, surtout, n’oubliez pas vos besoins futurs. Une maison toute neuve peut rapidement devenir exiguë si vous souhaitez agrandir votre famille dans les prochaines années sans disposer de suffisamment de chambres supplémentaires. Si vous envisagez d’y vieillir, pensez aussi à l' »accessibilité » pour anticiper la création de chambres au premier étage.

Vouloir économiser sur les matériaux et faire l’impasse sur l’écologie !

Même si vous devez maîtriser votre budget, faites le bon calcul pour faire construire une maison. Il s’agit de votre futur foyer. Ne sous-estimez donc jamais l’importance des matériaux. Bien sûr, vous investissez dans l’avenir, alors misez sur des matériaux de qualité, plus chers à l’achat, mais plus durables, efficaces et faciles à entretenir. Vous regretterez vite le plancher flottant premier prix qui s’abîmera trop vite. Ce n’est pas parce que vous cherchez à vivre dans une grande maison aux performances énergétiques et au chauffage certifiés qu’il faut ignorer les nombreux dispositifs d’énergie renouvelable de la maison, éolienne, géothermique, solaire, etc. Si l’investissement de base compte, les économies sur les futures factures d’énergie comptent aussi.

Sous-estimer le budget et ne pas visiter le chantier !

C’est l’une des erreurs les plus courantes commises lors de la construction d’une maison. Ne soyez pas trop optimiste en matière de budget. Même si un projet semble être au point mort et que les conseils d’un expert vous mettent à l’aise lors de la signature du contrat, de nombreuses surprises vous attendent souvent sur le chantier. N’oubliez pas de prévoir une petite marge de sécurité pour les imprévus. Certes, vous avez fait appel à des professionnels de confiance et fourni toutes les garanties nécessaires. Cependant, cela ne vous dispense pas de faire une visite de chantier. Profitez de ces passages pour évaluer l’état d’avancement de votre maison et prendre des photos (qui vous serviront ensuite à créer votre album), vérifier le planning et signaler certaines réalisations. Attention, cependant, car vous ne pouvez rien faire. En effet, les visites de chantier sont réglementées et font l’objet d’un contrat. Si vous souhaitez effectuer une visite non programmée, les experts responsables de la construction doivent en être informés. Il faut donc prendre le temps de bien planifier votre projet, avant de faire construire sa maison. Et posez-vous les bonnes questions pour éviter le risque d’arrêter votre projet.