Quels sont les prix moyens d’une assurance dommages ouvrage ?

Une assurance habitation doit être souscrite lorsqu’il s’agit de bâtir un nouveau bâtiment. Cette assurance est régie par la loi. Elle doit être souscrite par un constructeur immobilier.

Qu’est-ce qu’une assurance dommage ouvrage ?

Il s’agit d’une assurance à souscrire lors de travaux de construction. Elle concerne également les travaux de rénovation si ceux-là mettent en cause la solidité de la construction. Il se peut aussi que les travaux rendent la construction inhabitable, d’où intervient l’assurance.

En effet, l’assurance dommage ouvrage a pour but de protéger l’assuré contre les accidents qui pourraient arriver durant l’exécution des travaux. Elle permet d’éviter un conflit entre l’artisan ou l’entreprise de rénovation avec l’assuré. Cette dernière permet alors de dédommager l’assuré sans recherche de responsabilité d’intervenant. Il est donc rapidement indemnisé. Demandez votre devis sur dommage-ouvrage.com.

 Les prix moyens d’une assurance dommage ouvrage

Le système d’assurance permet à un assuré ayant des problèmes de ne pas attendre des années d’indemnisation. Les sujets généralement remontés sont les infiltrations d’eau, les murs fissurés, dégâts sur charpente. La garantie dommage ouvrage prend effet à l’expiration de la garantie de construction. Elle prend donc effet un an après la réception des travaux. Cette dernière ne s’achèvera qu’en même temps que la garantie décennale.

Le montant de cette assurance est calculé en appliquant un taux proportionnel général. Ce taux varie entre 0.8 % et 12 % du coût total des travaux à garantir. En effet, ce dernier varie en fonction du type d’ouvrage, de la nature des travaux. Il varie également selon la destination du bâtiment. Le taux concernant une maison individuelle, une maison en extension, ou un local en vente sont alors différents. Toutefois, les garanties complémentaires augmentent également le montant de cette prime.

 Les avantages d’une garantie dommage ouvrage

Le maître d’ouvrage souscrit la garantie pour tous les futurs acquéreurs de son bien. La prime de dommage ouvrage est automatiquement transmise au nouveau titulaire. Cette garantie vous permet d’être cautionné pour la réparation des dommages occasionnés. Elle engage aussi l’assureur à prendre en charge toutes les défaillances apparentes. Les défauts qui affectent la stabilité du bâtiment sont également pris en compte.

Cette dernière permet le remboursement des contestations au titre de la responsabilité civile. Cela, sans que vous ayez à attendre la prise en main des responsables par les tribunaux. Avec cette garantie, vous serez indemnisé dans les brefs délais. En effet, sans cette dernière, vous serez obligé de prouver la faute du professionnel sur votre chantier.

L’assurance dommages ouvrage est-elle obligatoire et pourquoi ?
Comment fonctionne une assurance dommages ouvrages ?